Communiqués archivés

Cherchez des communiqués de presse

212 résultats ont été trouvés
15 juin 2021

Intensification de la collaboration entre Migros et Bio Suisse

Migros et Bio Suisse s’apprêtent à renforcer leur collaboration. Les normes strictes de Bio Suisse s’appliqueront donc aussi aux produits Migros Bio transformés et importés. En franchissant cette étape, Migros et Bio Suisse entendent unir leurs forces pour promouvoir une agriculture plus durable.
21 mai 2021

Modifications des prix de référence des céréales fourragères bio

Des représentants des producteurs, des fabricants d’aliments fourragers et des importateurs ont modifié les prix de référence des céréales fourragères Bourgeon. Les prix de référence restent les mêmes pour l'orge, l'avoine, le triticale, le seigle fourrager, le blé fourrager et le maïs grain. Pour le soja, le lupin, le pois protéagineux et la féverole, les modifications des prix de référence et des contributions d’encouragement débouchent pour les producteurs sur une augmentation de deux francs par décitonne pour toutes les légumineuses à graines.
4 mai 2021

Bio Suisse dit oui à la loi sur le CO2

En vue des votations du 13 juin, l’organisation faîtière des producteurs-trices biologiques suisses soutient la loi sur le CO2.
14 avril 2021

Non à l’Initiative pour une eau potable propre

Les productrices et producteurs bio sont actifs aussi bien pour que contre l’Initiative pour une eau potable propre. Après une discussion animée, l’Assemblée des délégués de l’organisation faîtière bio a décidé de recommander de voter non. Les délégués étaient unanimes pour dire que le Bio est de toute façon une bonne solution. Et que le ticket de caisse agit plus vite que le bulletin de vote.
31 mars 2021

Le bio a progressé de près de 20 pourcents en 2020

Bio Suisse a présenté lors de sa conférence médias annuelle des chiffres impressionnants sur le développement du bio en Suisse. Littéralement aspiré par l’augmentation des ventes dans le commerce de détail, l’écoulement des produits bio a progressé de 19,1 pourcents. La part de marché atteint ainsi maintenant 10,8 pourcents. Et la consommation par habitant a atteint 455 francs, record mondial. Au début 2021, 160 nouvelles entreprises agricoles ont commencé leur reconversion bio, et il y a donc actuellement 7'450 productrices et producteurs qui travaillent selon le Cahier des charges de Bio Suisse.
22 mars 2021

Le Bio est une bonne solution

«Le Bio est une bonne solution» – tel est le message principal de la communication de Bio Suisse au sujet des initiatives «Pour une eau potable propre» et «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse». Cela doit permettre d’attirer sans acrimonie l’attention sur les potentiels de l’agriculture biologique pour solutionner les problèmes.
8 décembre 2020

Introduire de nouveaux systèmes de production – si pas maintenant, alors quand?

Les organisations paysannes IP SUISSE, Bio Suisse, Vache Mère Suisse, Demeter et Association des petits paysans VKMB exigent d'une seule voix que le Parlement prenne ses responsabilités et reviennent à une démarche constructive. La politique agricole doit en effet impérativement pouvoir fournir rapidement des réponses aux questions les plus brûlantes sur le système alimentaire, et cela d'autant plus qu'elle est une bonne réponse aux initiatives en suspens.
12 novembre 2020

Bio Suisse recommande de voter oui à l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse»

Lors de son Assemblée des délégués, Bio Suisse a discuté ses recommandations de vote pour les deux initiatives de politique agricole en suspens. Les délégués disent oui à l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse». La définition de la recommandation de vote pour l’initiative pour l’eau potable a été repoussée à la prochaine Assemblée des délégué. La Fédération des paysans biologiques suisses soutient ainsi la mise en œuvre au niveau national d’une de ses revendications essentielles et demande donc à toute la société de prendre ses responsabilités.
12 novembre 2020

Le Grand Prix Bio Suisse 2020 va à Leander Dalbert

Bio Suisse attribue le Grand Prix Bio Suisse de cette année à Leander Dalbert pour son Hazelburger et tout le système qu’il y a derrière. Le Grand Prix Bio Suisse, qui est doté de 10'000 francs, distingue des projets novateurs et durables du secteur biologique suisse.
25 août 2020

Le Conseil des États provoque une grande insécurité pour les familles paysannes

Avant le débat, Bio Suisse s’était prononcée pour l’entrée en matière et contre le renvoi de la Politique agricole 2022+ (PA22+). La Fédération bio partage cette position avec l’Alliance Agraire, la CI CDS et la CISA. Cette décision de suspension renforce la menace d’un acte d’autorité du peuple – c.-à-d. un oui aux initiatives en suspens. Bio Suisse exige d’arrêter les chamailleries politiques pour chercher des solutions aux problèmes pressants. Car les familles paysannes ont besoin de sécurité de planification.