MENU

08.05.2017 | LES PAYSANNES ET PAYSANS BIO SONT POUR LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE 2050

Les denrées alimentaires produites en respectant l'environnement et l'énergie issue d'une production durable vont bien ensemble. De nombreux paysans fournissent déjà aujourd'hui du biogaz et de l'énergie solaire. Bio Suisse y voit des chances pour l'avenir et a donc décidé de recommander de voter OUI à la Stratégie énergétique 2050.
Il est tout à fait juste de produire davantage d'énergie en Suisse - et d'en user avec modération. Cela va de soi pour les paysannes et paysans bio, et nombre d'entre eux disposent déjà d'installations de production de biogaz ou d'électricité solaire. Ils sont aussi nombreux à avoir déposé l'une des 38'000 demandes que la Confédération a dû refuser par manque de moyens. Ils attendent donc avec impatience la mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050 car elle mettra les moyens financiers nécessaires à disposition.

Dans quelques années à peine les centrales nucléaires actuelles seront arrêtées pour raison d'âge. Seule une stratégie énergétique digne de ce nom peut assurer un remplacement cohérent des centrales atomiques, offrir une bonne protection de l'énergie hydraulique du pays et définir un cadre sûr pour les investissements nécessaires. Les installations solaires et de biogaz créent des places de travail en Suisse. Le Comité de Bio Suisse a donc décidé de recommander de voter OUI le 21 mai.



Contact pour les médias:
Martin Bossard, Responsable des affaires politiques de Bio Suisse, 076 389 73 70, martin dot bossard at bio-suisse dot ch
Ania Biasio, Responsable du service médias de Bio Suisse, 061 204 66 46, ania dot biasio at bio-suisse dot ch

Téléchargement:
Le communiqué au format PDF 271 KB

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.