Pasta Fiorelli: une fabrique de pâtes pleine de passion

31. mars 2021

«Plutôt que du souci, faites-vous des bonnes pâtes», voilà la devise de Pasta Fiorelli. La propriétaire Margrit Vogt a réalisé l’impossible et créé une fabrique de pâtes professionnelle à partir d’un bureau d’architectes.

Outre la bonne nourriture et les ingrédients biologiques, Margrit Vogt adore également inventer de nouvelles recettes et possède deux grandes qualités: une bonne organisation et de la suite dans les idées. C’est indispensable, car à 63 ans, Margrit Vogt s’occupe de tout toute seule chez Pasta Fiorelli depuis longtemps: de l’achat de matières premières, comme les œufs bio provenant directement de la ferme liechtensteinoise Riethof, aux farines biologiques spéciales, en passant par la production et le séchage des pâtes, jusqu’à l’emballage manuel spécialisé et aux étiquettes soigneusement imprimées. Elle est également responsable du stockage et de la livraison ponctuelle de ses pâtes Pasta Fiorelli et du back-office. «J’adore ce travail», déclare Margrit Vogt. Ce qui a commencé comme un passe-temps, à savoir des pâtes pour son usage personnel, s’est transformé en une fabrique de pâtes professionnelle.
 

Investissement sur investissement

 

 

 

Pasta Fiorelli siège depuis mars 2019 dans la zone industrielle de Neugrüt, à Balzers, au Liechtenstein. Cela lui a permis de créer une usine de pâtes ultra-professionnelle. Auparavant, la propriétaire préparait ses pâtes à domicile, mais au bout d’un moment, cela n’a plus été possible. Margrit Vogt a investi, loué un ancien bureau d’architectes de 4,5 pièces et l’a entièrement transformé. À côté d’une salle de stockage constamment refroidie à 15 degrés se trouve le cœur de l’entreprise: la salle de production dans laquelle les pâtes sont produites. Outre les diverses machines à pâtes et à raviolis, les congélateurs et les balances, il y a maintenant aussi une casseuse d’œufs. Margrit Vogt investit constamment dans les équipements les plus récents. «La nouvelle casseuse d’œufs était un investissement nécessaire, car je casse jusqu’à 500 œufs bio par semaine pour la pâte à pâtes. Et quand je faisais ça à la main, cela prenait beaucoup de temps», explique Mme Vogt.

Elle a également fait fabriquer des cellules de congélation où elle peut stocker les raviolis. Il est très important que les pâtes fraîches soient séchées de manière professionnelle. «Elles doivent vraiment être complètement sèches, sinon des moisissures risquent de se former plus tard dans l’emballage», révèle l’experte. Pour cela, elle a acheté une armoire climatisée pour les pâtes qui réduit le processus de séchage de sept jours à un jour. Toutefois, la fabrique de pâtes dispose également d’une salle où les pâtes finies peuvent être séchées à l’air libre si l’on dispose d’un peu plus de temps. Ensuite, elle emballe amoureusement les pâtes à la main.

L’âme, la passion et la qualité

Il est difficile d’imaginer que Margrit Vogt travaille encore à 100 % avec trois équipes. Cette femme de 63 ans investit ce qu’elle gagne là-bas dans sa fabrique de pâtes. Elle a déjà été récompensée pour cela à plusieurs reprises: ses différentes variétés de pâtes ont déjà été récompensées par le Bourgeon Bio Gourmet pour leur goût particulièrement délicieux en 2017. Pasta Fiorelli a également pu remporter le prix de la qualité en 2020. «Cela m’encourage à essayer de nouvelles recettes et à créer des produits innovants», déclare la Liechtensteinoise.
Cette fois, elle a présenté des variétés de pâtes fabriquées à partir de céréales anciennes telles que le kamut, l’épeautre et l’engrain. Cette récompense la motive et représente une belle reconnaissance de ses efforts inlassables. Elle peut être fière de ses certificats qui sont encadrés de manière bien visible dans le rayon Pasta Fiorelli. Et elle est loin d’avoir fini: elle expérimente de nouvelles variétés comme les pâtes aux jus de fruits et de légumes frais, par exemple l’épeautre au jus d’orange et au safran ou le blé dur à la purée de mangue, au piment et à l’ail.

Spaghetti alla chitarra et ravioli dolci

Qu’il s’agisse de pâtes au chanvre ou de raviolis bio, de farces sucrées ou salées ou de diverses spécialités de pâtes végétaliennes, la gamme de Pasta Fiorelli est vaste. Aujourd’hui, elle produit plus de 30 formes de pâtes. Les «matrices», accessoires variés de la machine à pâtes, découpent les pâtes pour leur donner leur forme finale. C’est ainsi que sont créés les hörnli, spätzle, maccheroni, tagliatelle, spaghetti ou orecchiete et diverses autres formes de pâtes.

Courage et soutien

Parallèlement, la dame de 63 ans a trouvé du soutien. Pasta Fiorelli a récemment embauché un employé à temps partiel. «Il travaille pour trois», ajoute Margrit Vogt en riant. Quelqu’un qui n’hésite pas à mettre la main à la pâte. Mais il a fallu du courage pour accepter un soutien et embaucher un employé. Par hasard, Augustinho Demez avait déjà travaillé dans la production de raviolis chez Hilcona, mais les deux se connaissaient déjà avant grâce à leur emploi principal chez Optic Balzers. Deux personnes assidues se sont trouvées. Et Augustinho a tout pour être heureux, car à Pasta Fiorelli, il a souvent l’occasion de déguster les dernières créations de Margrit Vogt. En particulier les raviolis à la viande et au poisson qu’il doit goûter régulièrement. Elle-même étant végétarienne depuis plus de 30 ans, elle est ravie des réactions encourageantes d’Augustinho pour ses raviolis au saumon et autres garnitures.

Pasta Fiorelli vit grâce à l’engagement et au dynamisme de Margrit Vogt. «Travailler de nuit n’est pas nouveau pour moi». Ce n’est pas une évidence pour quelqu’un âgé de 63 ans! Et le veut le temps, elle prendra une retraite anticipée de son emploi à temps plein en mai 2021. Mais cela ne signifie pas qu’elle s’arrête, au contraire, elle consacrera plus de temps et d’énergie pour la fabrique de pâtes! Elle nous a également révélé beaucoup: «Je commence un projet supplémentaire: glace et glace italienne faites à la main avec la ferme Bourgeon Bio et le producteur de lait Karl Frick à Balzers.» Nous sommes donc impatients de découvrir des délices à venir!

 

En savoir plus sur Pasta Fiorelli

 

Les amateurs de pâtes du Liechtenstein et de la vallée du Rhin apprécient depuis longtemps Pasta Fiorelli. Les pâtes peuvent être commandées en ligne et sont également disponibles dans la boutique en ligne de hofkorb.li. Margrit Vogt a établi d’excellents points de vente dans la région, tels que le musée national du Liechtenstein, le magasin Hoi à Vaduz, ainsi que de nombreuses boulangeries et boutiques de fermes bio dans la région. En outre, les pâtes sont également disponibles chez le fleuriste Blumenwerk Anstalt für Geschenkarragements à Balzers.

Vers le site web: pasta-fiorelli.li 

Vers la boutique en ligne: hofkorb.li


Texte et images: Maya Frommelt
Vidéo: Luc Kämpfen