MENU

15.11.2017 | 25 POURCENTS DE FERMES BIO EN SUISSE D'ICI 2025

Un quart des entreprises agricoles suisses doivent passer à l'agriculture bio d'ici 2025. C'est ce qu'ont décidé les délégués de Bio Suisse en adoptant la stratégie "Avanti 2025" lors de leur assemblée d'automne à Olten.
"Le bio n'est plus une niche mais de plus en plus marquant au niveau production, transformation, commerce, consommation et société. Avec Avanti 2025 nous nous sommes donné des objectifs clairs et ambitieux pour la phase de développement jusqu'en 2025. Ces buts ont été élaborés, discutés, évalués et formulés au cours d'un processus participatif", a expliqué Daniel Bärtschi, le directeur de Bio Suisse, lors de l'Assemblée des délégués de l'automne. Avanti 2025 remplace la Politique de la Fédération de 2008 et va servir ces prochaines années de fil rouge pour les activités des membres de la Fédération.

15 POURCENTS DE PART DE MARCHÉ BIO

La stratégie définit jusqu'en 2025: Plus de 25 % des entreprises agricoles suisses sont certifiées bio (2016 : 13,2%) - dont 95 % selon le Cahier des charges de Bio Suisse; au moins 1'000 preneurs de licences ou utilisateurs de la marque travaillent avec le Bourgeon (2016 : 885); la part de marché des produits bio fabriqués selon le standard Bio Suisse atteint 15 % du marché suisse des denrées alimentaires (2016 : 8,4%); les entreprises Bourgeon continuent de se développer vers davantage de durabilité; les consommateurs apprécient, achètent et savourent les denrées alimentaires Bourgeon; la Fédération Bio Suisse a avec ses 32 organisations membres le leadership thématique du mouvement bio - du champ à l'assiette.

Les délégués ont aussi décidé d'instituer une Instance de recours indépendante (IRI) de la direction stratégique et opérationnelle de la Fédération. C'est l'IRI qui statuera désormais sur les recours des producteurs et des preneurs de licences concernant le Cahier des charges. ‚Ä®Ils ont encore adopté la planification annuelle et le budget 2018. À la fin de l'Assemblée, Thomas Anken, d'Agroscope, a présenté ce que le smart farming pourrait apporter pour l'avenir de l'agriculture biologique.



INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Lukas Inderfurth, Responsable Communication Bio Suisse, Tel. 079 682 22 86
lukas.inderfurth@bio-suisse.ch

TÉLÉCHARGEMENTS

Le communiqué au format PDF 88 KB

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.