MENU

16.11.2017 | LE GRAND PRIX BIO SUISSE 2017 ATTRIBUÉ À REGIOFAIR

Bio Suisse a attribué son Grand Prix Bio Suisse de cette année à RegioFair Agrovision Zentralschweiz, qui a développé une plateforme régionale de commercialisation et de prestations pour les produits bio. Le Grand Prix Bio Suisse, qui récompense des projets novateurs et durables dans le secteur bio, est doté de 10'000 francs.
La marque RegioFair distingue de nombreuses entreprises agricoles et agroalimentaires biologiques de Suisse centrale. Elle est le résultat d'une collaboration d'Agrovision Burgrain avec les associations bio et leurs membres des cantons de Lucerne, Nidwald, Obwald, Schwyz, Uri et Zoug. Grâce à la plateforme régionale de commercialisation et de prestations d'Agrovision Zentralschweiz, l'ensemble de la filière de création de valeur reste en Suisse centrale - des matières premières à la logistique en passant par la transformation.

LE POTENTIEL D'INNOVATION DU SECTEUR BIO

En faisant connaître ses lauréats, le prix d'encouragement Grand Prix Bio Suisse permet de montrer le potentiel d'innovation du secteur bio et de le rendre accessible à un large public. Le jury a évalué les candidatures selon les critères suivants: force d'innovation, importance pour la production bio, avantages régionaux, écologiques et sociétaux, chances d'avenir et potentiel RP. Le jury était composé de Fritz Schneider, consultant pour des systèmes d'élevage agricole durables, Prisca Birrer-Heimo, présidente de la Fondation pour la protection des consommateurs, Clemens Rüttimann, directeur de Biotta, Daniel Salzmann, rédacteur en chef adjoint du Schweizer Bauer et Urs Guyer, responsable de la formation, de la recherche et de l'innovation à Bio Suisse.

18 projets ont été déposés cette année, dont cinq centrés sur les techniques de production, huit sur la transformation, la commercialisation et le commerce, un sur la recherche et trois sur le machinisme agricole. Le deuxième plus grand nombre de points a été obtenu par Lukas Studer de Swiss Tea à Attiswil BE avec son "Easy Jät"-Mobil, un engin qui simplifie la lutte écologique contre les mauvaises herbes. La troisième place a été attribuée à l'interprofession GraubündenWein pour son projet Biovision 2020, dont l'objectif est que d'ici 2020 60 % du vignoble grison doivent être cultivés en bio et que 80 % doivent s'en sortir sans herbicides.


INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Ania Biasio, Responsable du Service médias de Bio Suisse, 061 204 66 46, ania.biasio@bio-suisse.ch

TÉLÉCHARGEMENT

Le Communiqué au format PDF 213 KB
Photographie des gagnants JPG 7149 KB
Légende de la photo: Fritz Schneider (Président du jury), Andi Lieberherr (Gérant de RegoFair), Maja Probst (Co-fondatrice de RegoFair), Sepp Bircher (Bio Lucerne), Max Eichenberger (VR RegioFair) et Fritz Rölli (VR RegioFair).

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.