MENU

QUESTION FRÉQUENTES CONCERNANT LE LABEL

EXISTE-T-IL DES DIFFÉRENCES ENTRE LES NORMES EU ET BIO SUISSE?

Les prescriptions bio varient selon les pays. Sous divers aspects, le cahier des charges Bio Suisse est plus sévère, plus complet (notamment dans le domaine de la transformation) et plus détaillé:
Bio Suisse se considère comme une organisation forte et consciente de ses responsabilités dont l'action s'étend du champ à l'assiette. La ferme doit être entièrement exploitée de manière biologique. Dans le domaine de l'élevage, de grandes différences existent quant à la grandeur des troupeaux (poules!). Les directives Bio Suisse exigent la présence de surfaces destinées à favoriser la diversité des espèces et le reverdissement des vignes et des vergers. Elles prévoient aussi des restrictions additionnelles dans l'utilisation des engrais et des pesticides, l'interdiction du transport aérien ainsi que des instructions strictes pour la transformation.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE LE BOURGEON ET M-BIO?

Les matières premières suisses proviennent également d'une exploitation Bio Suisse. Toutefois, la transformation ne se déroule pas selon le cahier des charges Bio Suisse. Les produits d'importation sont généralement certifiés en fonction des normes européennes. Dans ce cas, l'équivalence avec la production indigène n'est pas garantie.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE DEMETER ET BIO SUISSE? Y A-T-IL DES DIRECTIVES SPÉCIALES?

En plus du cahier des charges Bio Suisse, les producteurs Demeter observent des prescriptions spécifiques.
Les agriculteurs biodynamiques mettent à profit les forces de la nature et de ses produits. Ils tirent parti de cette énergie pour améliorer les sols et la qualité. Ils tiennent également compte des influences des positions changeants du soleil, de la lune et des planètes.
Les paysans Demeter agissent en harmonie avec la nature. Ils utilisent des préparations à dosages homéopathiques dont les résultats se traduisent par d'impressionnantes améliorations du sol et des cultures. Ils interviennent sur le paysage afin que les principaux animaux utiles, comme les abeilles, puissent y trouver des conditions de vie favorables.
Pour ce faire, les agriculteurs Demeter se fondent sur le "Cours aux agriculteurs" délivré par Rudolf Steiner lors de la Pentecôte 1924 à Koberwitz. Cette somme de préceptes et de conseils a été depuis lors mise en pratique et ultérieurement développée par les agriculteurs biodynamiques dans le monde entier. www.demeter.ch

LES EXPLOITATIONS KAG SONT-ELLES AUSSI DES EXPLOITATIONS BIO SUISSE?

Oui, chaque exploitation KAG est certifiée Bio Suisse. KAG accorde une grande importance à l'élevage et édicte dans ce domaine des prescriptions complémentaires selon lesquelles, par exemple, un troupeau de poules doit obligatoirement comporter des coqs ou les animaux doivent pouvoir s'ébattre à l'extérieur quotidiennement, même en hiver (Bio Suisse au minimum 13 fois par mois). www.kagfreiland.ch

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.