MENU

Vue d’ensemble du Conseil fédéral


VUE D'ENSEMBLE DU CONSEIL FÉDÉRAL SUR L'ÉVOLUTION À MOYEN TERME DE LA POLITIQUE AGRICOLE 2022+

Le Conseil fédéral a présenté le 1er novembre 2017 sa vue d'ensemble sur la politique agricole 2022+. Il y tire le bilan de la politique agricole 2014-17, répond à différentes interventions parlementaires et rédige une ordonnance d'interprétation pour la politique agricole à partir de 2022.
Le Conseil fédéral propose une stratégie à deux axes principaux. Il veut d'une part donner de nouvelles perspectives aux acteurs des différente branches et les renforcer économiquement, sur les marchés et du point de vue de la durabilité. Il propose en même temps de poursuivre l'ouverture à l'égard des marchés internationaux et d'en amoindrir les effets avec des mesures d'accompagnement.
Les propositions du Conseil fédéral doivent aussi être considérées en relation avec les intérêts du reste de l'économie suisse qui dépend souvent fortement de l'ouverture des frontières.
L'Union suisse des paysans a réagi par un refus fondamental, voulait "passer le document au broyeur" et a exigé une nouvelle mouture.
L'Alliance Agraire, qui réunit 18 organisations de consommateurs, de l'environnement, du bien-être des animaux et de l'agriculture, dont Bio Suisse, reconnnaît la valeur de cette base de discussion détaillée mais la trouve trop uniformément axée sur l'ouverture. Elle associe impérativement les prochaines étapes d'ouverture à des conditions en faveur de la biodiversité et du climat, et elle présente ses propres idées (AgroForte 2022+).
L'administration fédérale travaille maintenant concrètement sur la politique agricole 2022+ qui doit partir en consultation pendant le quatrième trimestre 2018.

POSITION DE BIO SUISSE


Bio Suisse va étudier à fond cette vue d'ensemble au cours des prochains mois afin de définir des lignes directrices et des objectifs pour la consultation de l'automne 2018. Trois choses peuvent déjà être retenues:

  • La vue d'ensemble du Conseil fédéral est une importante base de discussion qui comprend une analyse détaillée.
  • Des solutions communes doivent être trouvées en discutant avec les concernés. Refuser la discussion n'est pas du genre de Bio Suisse.
  • Pour les prochaines étapes d'ouverture, le Conseil fédéral doit présenter concrètement quelles conditions il va créer pour que les relations commerciales qu'il prône contribuent au développement durable de l'agriculture et de l'agroalimentaire. C'est du reste ce qu'exige le nouvel article constitutionnel sur la sécurité alimentaire qui a été accepté au mois de septembre.

LIENS

Conseil fédéral (1er novembre 2017): Vue d'ensemble du développement à moyen terme de la politique agricole
AgroForte 2022+: Document de discussion de l'Alliance Agraire sur la future politique agricole
Communiqué aux médias de l'Union suisse des paysans au sujet de cette vue d'ensemble

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.