MENU

Elections parlementaires 2019


ELECTIONS PARLEMENTAIRES 2019

Bio Suisse offre aux candidat-e-s, dans le cadre des élections parlementaires, la possibilité de s'exprimer sur des questions importantes concernant l'agriculture (biologique) et l'alimentation.

Les candidat-e-s qui répondent par oui aux questions de Bio Suisse seront soutenus par le biais de nos canaux de communication (magazine, site internet, réseaux sociaux).

Ils ont, en outre, la possibilité de présenter votre relation avec l'agriculture et de transmettre - de manière facultative mais sans filtre - leurs conseils sur le thème "climat et alimentation".


CANDIDAT/-E/-S SOUTENU/-E/-S

Liste restreinte des candidat/-e/-s soutenu/-e/-s PDF 283 KB

TOUTES LES RÉPONSES

Liste détaillée de tous les candidat/-e/-s avec leurs souhaits et conseils politiques PDF 5712 KB


LES QUESTIONS

POLITIQUE AGRICOLE 2022+

Des bonnes conditions cadres constituent le meilleur des soutiens à l'agriculture biologique. Êtes-vous prêt à encourager raisonnablement la culture et la commercialisation de produits bio indigènes ainsi que de soutenir la recherche et la sélection correspondante avec les moyens nécessaires?

PESTICIDES CHIMIQUES DE SYNTHÈSE

L'agriculture biologique y renonce, car ils se retrouvent dans l'air, l'eau, le sol et les denrées alimentaires et constituent un problème pour l'homme, l'animal et la nature. Un plan d'action de la Confédération vise à réduire les risques de 25 à 30 % jusqu'à 2027. Au vu des dangers, Bio Suisse veut une démarche plus ambitieuse. Partagez-vous cet avis?

INGÉNIERIE GÉNÉTIQUE

Le moratoire sur les OGM se termine à fin 2021. Faut-il renouveler l'interdiction d'utiliser des plantes et des animaux génétiquement modifiés dans l'agriculture pour quatre années supplémentaires (prolongation du moratoire)?

OUVERTURE DURABLE

Le peuple a adopté en 2016, comme contre-projet à l'initiative "pour la sécurité alimentaire" un nouvel article constitutionnel 104a, selon lequel la Confédération "crée des conditions pour des relations commerciales transfrontalières qui contribuent au développement durable de l'agriculture et du secteur agroalimentaire". Bio Suisse s'était fortement engagée pour ce passage parce qu'il donne un cadre raisonnable au libre-échange. Êtes-vous prêt, dans le cadre des prochains accords commerciaux, de vous engager pour davantage de durabilité?

CLIMAT, BIODIVERSITÉ ET BIO

L'agriculture biologique offre de bonnes approches pour stopper, voire même inverser le changement climatique et la perte de biodiversité. Elle parvient à s'adapter aisément au changement climatique. Est-ce que pour ces raisons, vous seriez prêt à encourager particulièrement la production et la consommation de produits bio?

VOS CONSEILS CONCERNANT LE CLIMAT ET L'ALIMENTATION (RÉPONSE FACULTATIVE)


La Suisse s'est engagée, dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, à réduire ses émissions de manière radicale. La part de l'agriculture s'élève à 13.5 % dont une majeure partie est causée par l'élevage animal. Il faut également tenir compte de la transformation, du conditionnement, du commerce et transport ainsi que du commerce transfrontalier (p. ex. importation de 1 million de tonnes d'aliments fourragers). Est-ce que l'agriculture est responsable, concernée ou alors la solution au problème? Comment doit-elle gérer le changement climatique? Quel rôle y jouent les consommateurs-trices et que leurs conseilleriez-vous? Ce commentaire peut être publié.

Pour plus de détails, s'adresser au responsable des affaires politiques.

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.