int(3471)

MENU

Agriculture


RÉPONSES AUX QUESTIONS SUR LE CORONAVIRUS EN RAPPORT AVEC L'AGRICULTURE

(dernière actualisation: 28.10.2020)

EST-CE QUE LES MARCHÉS BIO ANNUELS ET LES MANIFESTATIONS DE BIO SUISSE (EXEMPLES: O SOLE BIO À ZOUG, LE BIO MARCHÉ À ZOFINGUE) PEUVENT SE DÉROULER MALGRÉ LA CRISE DU COVID-19?

En principe c'est aux organisateurs de chaque marché de décider si la manifestation peut avoir lieu dans les conditions prévisibles.

L'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) donne après concertation avec l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) les indications suivantes:
  • Les marchés hebdomadaires réguliers sont autorisés car ils servent à la vente de produits.
  • Les marchés régionaux qui se déroulent à des intervalles plus grands et les marchés annuels pourraient selon leur conception être classés dans les manifestations (rassemblements) et ne pourraient alors pas être autorisés.
  • Les éléments de loisirs (p. ex. les stands de tir ou les carrousels) ne sont de manière générale pas autorisés.
  • Si on veut pouvoir organiser un marché, il faut déposer un concept de protection détaillé et appliquer les dispositions en vigueur pour les distances et l'hygiène.
  • Il est absolument obligatoire d'obtenir l'autorisation du canton ou de la commune où le marché doit se dérouler. Cette autorisation doit être donnée par écrit et doit déclarer expressément que le concept de protection déposé est accepté et que les règles de distanciation et d'hygiène sont validées. Si ce n'est pas le cas, il y a le risque que l'événement soit interdit ou même fermé pendant qu'il a lieu.
  • Dans la situation actuelle, la Confédération peut en tout temps prendre de nouvelles décisions.
  • On ne sait actuellement pas encore quelles règles seront valables après la fin août quand l'actuelle interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes sera levée.

Pour davantage d'informations: Prière de contacter Patricia Maurer

Dispositions valables pour les manifestations prévues avant les vacances d'été:
  • La foire agricole Suisse bio et le salon des vins Suisse bio (Bio-Agri/Bio-Vino: www.bio-agri.ch/) des 9 et 10 mai n'ont pas eu lieu physiquement à Moudon et ont été remplacés par des événements interactifs en ligne. Cela a permis, malgré le coronavirus, de mettre en avant le thème annuel de Bio Suisse, l'agroforesterie, ainsi que l'invité d'honneur, le Tessin.
  • La présence prévue de Bio Suisse en juin au Leimentaler Openair et le Bio Village du Slow Up de Bucheggberg ont malheureusement dû être annulés.
  • Le Bio Marché de Zofingue est annulé.
  • La fête Hallo Velo de Berne est annulée.
  • O Sole Bio à Zoug est annulé.

QUELS CONCEPTS DE PROTECTION LES ENTREPRISES AGRICOLES DOIVENT-ELLES METTRE EN PLACE POUR LEURS EMPLOYÉ-E-S OU APPRENTI-E-S AFIN D'ÉVITER UNE CONTAMINATION PAR LE CORONAVIRUS?

Les autorités exigent depuis peu que toutes les exploitations agricoles dans lesquelles travaillent des employés ou des apprentis se dotent d'un plan de protection pour pallier tout risque d'infection au coronavirus. L'Union maraîchère suisse et la Fruit-Union Suisse en ont déjà établi un pour les cultures spéciales. L'Union suisse des paysans (USP) a repris ce plan et l'a adapté aux exploitations avec des employés ou des apprentis. Les deux versions sont disponibles sur le site web de l'USP. Toutes les exploitations concernées sont priées de télécharger un des deux modèles, de le compléter au besoin, de l'imprimer et de le signer. Elles doivent aussi s'assurer de l'application des mesures indiquées.
D'autres plans de protection sont également disponibles en ligne pour les marchés hebdomadaires, les offres d'agritourisme et les marchés de bétail de boucherie.

EST-CE QUE BIO SUISSE SOUTIENT SES PRODUCTEURS QUI NE PEUVENT PAS ÉCOULER LEURS PRODUITS?

Les producteurs qui font de la vente directe sur les marchés hebdomadaires sont en train de chercher d'autres possibilités pour écouler leurs produits. Bio Suisse les soutient dans cet effort. Pour attirer l'attention sur toutes ces offres intéressantes, nous faisons p. ex. des annonces via nos propres canaux de communication - Facebook, internet, newsletter adressées aux consommatrices et aux consommateurs. Les personnes qui désirent recevoir cette newsletter peuvent s'inscrire ici.

Veuillez trouver ci-dessous des liens vers des plateformes qui proposent des produits Bio Bourgeon:

  • www.fermebourgeon.ch: Abonnements bio, fermes bio près de là où vous êtes - directement des producteurs Bourgeon. Vous trouvez ici aussi des agriculteurs qui mettent sur pied des solutions alternatives de livraison de produits puisqu'ils ne peuvent pas les vendre sur les marchés publics.
  • Demeter: Points de vente où on trouve des produits Demeter.
  • Vue d'ensemble sur les commerces de détail et spécialisés qui vendent des produits Bourgeon.
  • coop@home: L'assortiment Naturaplan de la Coop propose presque seulement des produits Bourgeon. Vous pouvez vous les faire livrer confortablement à la maison.
  • Farmy: Cette plateforme en ligne a aussi de nombreux produits Bourgeon - surtout venant de producteurs de la région de Zurich.
  • Mahler & Co: Site en allemand, grand assortiment de produits bio en tout genre
  • Green Shop: Surtout des produits bio de longue conservation.
  • Biopartner: Grand assortiment de produits bio et Bourgeon.
  • Bionetz: Site en allemand avec une vue d'ensemble des magasins bio spécialisés. Les adresses des membres de Bionetz sont en vert et les autres en gris. Bionetz est en train de compléter ses listes pour la Suisse romande.
  • Bioconsommacteurs (Onglet "Où acheter bio"): Nombreuses listes de possibilités de s'approvisionner en produits bio en Suisse romande.

COMMENT EST-CE QUE JE PEUX INSTALLER TWINT DANS LE MAGASIN DE MA FERME?

Ceux qui n'utilisent pas encore TWINT peuvent s'inscrire immédiatement. Le paiement sans argent comptant est pratique et hygiénique. Vous trouverez ici un mode d'emploi pour TWINT dans les magasins fermiers

COMMENT LA CRISE DU CORONAVIRUS ET LES MESURES DÉCRÉTÉES PAR LE CONSEIL FÉDÉRAL SE RÉPERCUTERONT-ELLES SUR MON CONTRÔLE BIO?

D'après les renseignements fournis par les organismes de contrôle, nous pouvons tabler sur le fait que tous les contrôles seront effectués normalement cette année. Il n'y a donc pas lieu de craindre une mise en danger de votre statut bio à cause d'une suppression des contrôles. Il faut néanmoins s'attendre à des contrôles plus tardifs et à des reports de rendez-vous. La manière d'effectuer les contrôles relève de la compétence des organismes de contrôle, et elle respectera toujours les directives de l'organisme d'accréditation. Si une nouvelle évaluation de la situation devait s'avérer nécessaire à cause de l'évolution générale de la crise, nous vous fournirons de nouvelles informations. Si vous avez des questions supplémentaires, nous vous prions de vous adresser directement à votre organisme de contrôle.

DE NOMBREUX EMPLOYÉS ÉTRANGERS NE PEUVENT OU NE VEULENT PLUS VENIR EN SUISSE: OÙ EST-CE QUE JE PEUX TROUVER DES PLATEFORMES QUI M'AIDERONT À CHERCHER DE LA MAIN-D'ŒUVRE?

Les personnes qui offrent ou cherchent des possibilités d'emploi ou de collaboration peuvent à présent utiliser la Bourse Bio. En plus sur agrix.ch et sur agrarjobs.ch (en allemand seulement), des plateformes d'offre et de demande de places de travail dans l'agriculture dont l'utilisation est gratuite en cette période de crise du coronavirus. Vous trouverez aussi davantage d'informations ici.

Y A-T-IL DES SIGNES QUE LA MALADIE SE TRANSMETTE AUX ANIMAUX AGRICOLES?

L'OSAV dit en substance à ce sujet: "On juge très faible le risque que les animaux agricoles jouent un rôle dans la transmission de la maladie. On ne peut toutefois pas exclure que des animaux domestiques ou d'autres animaux soient infectés ou contaminés par le virus. Les animaux eux-mêmes ne présentent aucun symptôme de la maladie, c'est-à-dire qu'ils ne tombent pas malades.
Les agricultrices et agriculteurs qui sont en observation et en auto-quarantaine à cause du coronavirus devraient faire garder leurs animaux de rente par une autre personne ou, si ce n'est pas possible autrement, les contacts doivent être limités au minimum. Les soins aux animaux doivent être garantis. Pour le reste il faut appliquer les règles normales d'hygiène pour le contact avec des animaux." (Source OSAV, état 20.03.2020)

Informations supplémentaires de l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG).

LE SECTEUR AGRICOLE PEUT-IL ACCÉDER AUX INDEMNITÉS EN CAS DE RÉDUCTION DE L'HORAIRE DE TRAVAIL?

Voir à ce sujet le site internet de l'Union suisse des paysans (USP).

COMMENT LES PRODUCTRICES ET PRODUCTEURS BOURGEON SE PROTÈGENT-ILS? ET COMMENT PROTÈGENT-ILS LEURS EMPLOYÉ-E-S?

Les autorités exigent depuis peu que toutes les exploitations agricoles dans lesquelles travaillent des employés ou des apprentis se dotent d'un plan de protection pour pallier tout risque d'infection au coronavirus. L'Union maraîchère suisse et la Fruit-Union Suisse en ont déjà établi un pour les cultures spéciales. L'Union suisse des paysans (USP) a repris ce plan et l'a adapté aux exploitations avec des employés ou des apprentis. Les deux versions sont disponibles sur le site web de l'USP. Toutes les exploitations concernées sont priées de télécharger un des deux modèles, de le compléter au besoin, de l'imprimer et de le signer. Elles doivent aussi s'assurer de l'application des mesures indiquées.

D'autres plans de protection sont également disponibles en ligne pour les marchés hebdomadaires, les offres d'agritourisme et les marchés de bétail de boucherie.

LES MAGASINS FERMIERS PEUVENT-ILS RESTER OUVERTS?

Oui, voir aussi le site internet de l'Union suisse des paysans (USP).

LA TENUE DES MARCHÉS HEBDOMADAIRES EST-ELLE POSSIBLE?

Non, la tenue de marchés hebdomadaires n'est plus permise. Cependant, l'USP prévoit d'intervenir auprès des autorités fédérales pour que les marchés hebdomadaires ne proposant que des aliments restent admis sous certaines conditions.

L'APPROVISIONNEMENT EN SEMENCES, PLANTONS ET ALIMENTS FOURRAGERS EST-IL ASSURÉ?

À l'heure actuelle l'approvisionnement en engrais, en PPH et en semences est assuré.

QU'EN EST-IL DE LA MAIN-D'ŒUVRE VENUE DE L'ÉTRANGER POUR LES RÉCOLTES: PEUT-ELLE ENCORE ENTRER EN SUISSE?

Voir à ce sujet la vue d'ensemble de l'Union suisse des paysans.

Selon les autorités compétentes, seules les personnes en possession d'un permis de séjour (livret L/B/C, attestation d'annonce, autorisation frontalière, assurance de se voir délivrer une autorisation de séjour) peuvent encore entrer en Suisse. L'entrée en Suisse avec un simple contrat de travail n'est en principe plus autorisée.

Il existe cependant une dérogation temporaire. Pour garantir les récoltes, une réglementation spéciale fait foi dans l'agriculture à compter du 18 mars pendant les huit prochains jours: les travailleurs agricoles qui ne disposent que d'un contrat de travail peuvent entrer en Suisse. Le Secrétariat d'État aux migrations a avisé les postes-frontières.

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.