MENU

Newsletter juillet 2015



NEWSLETTER JUILLET 2015

Youpi, Lenz est arrivé avec l'été! Lenz? Roland Lenz, le Meilleur Vigneron Bio Suisse de l'année. Son crû "Iselisberg Cuvée Noir 2013" est un vin rouge d'enfer. Vous pourrez découvrir plus loin ce qui caractérise ses vins et tout ce qui concerne encore le Meilleur Vigneron Bio Suisse. Et bien sûr, il y a des pièces de viande ou de poisson inhabituels qui vont bien avec le vin, les températures actuelles et l'agriculture biologique. À mettre sur le gril pour que les soirées de juillet soient parfaites.

LES CHAMPIONS SUISSES DU DÉSHERBAGE VIENNENT DE BERNE ET ZÜRICH


Il fallait avoir de l'agilité et de l'endurance lors du 2ème Championnat suisse de désherbage. Quelque 50 candidates et candidats se sont affrontés le 4 juillet sur le domaine bio du Burgrain à Alberswil LU dans les catégories "solos" et "groupes" pour s'emparer du "Sarcloir d'Or" de Bio Suisse. La coupe du concours en solo a été gagnée par Ana Chiorean de la ferme bio Eichhof à Spins BE, et celle du concours en groupes par l'équipe de Leo Burnett de Zürich.

L'arrière-plan du Championnat suisse de désherbage est bien sûr le fait que l'agriculture biologique renonce totalement aux herbicides pour détruire les mauvaises herbes. Au lieu de cela, les paysans bio maintiennent les mauvaises herbes au niveau souhaité avec des machines de désherbage, du travail manuel et diverses autres mesures agronomiques.

>> En savoir plus sur le championnat de désherbage...

LE MAGAZINE VINUM COURONNE LES MEILLEURS VINS BIO DE SUISSE


Le magazine VINUM et Bio Suisse ont récompensé pour la deuxième fois les meilleurs vins bio du pays lors du concours Vin Bio Suisse. En tout, 145 vins ont été présentés au concours Vin Bio Suisse, soit deux fois plus que lors de la première édition. La rédaction de VINUM a sélectionné les trente meilleurs vins rouges et blancs pour la finale. Ils ont été dégustés à l'aveugle et évalués par un panel de lecteurs constitué pour la moitié de spécialistes et pour la moitié d'amateurs de grands vins.

C'est l'Iselisberg Cuvée Noir 2013 du domaine viticole bio de Karin und Roland Lenz qui a été couronné meilleur vin rouge bio. Ayant obtenu les plus hautes moyennes d'évaluation de tous les vins du concours, ce domaine d'Uesslingen TG rafle aussi le titre du "Meilleur Vigneron Bio Suisse de l'année 2015" www.weingut-lenz.ch. La médaille du meilleur vin blanc bio a été attribuée au Solaris 2014 du domaine viticole Sitenrain à Meggen LU www.sitenrain.ch.

>> Plus d'informations sur le site Vinum...

BIO SUISSE OUVRE UN BUREAU À LAUSANNE


Bio Suisse a ouvert à Lausanne un bureau spécialement conçu pour répondre aux besoins de la Romandie et des entreprises agricoles romandes. Cette Antenne Romande a été inaugurée officiellement et festivement en juin dernier. Bio Suisse compte sur ce bureau dirigé par Pascal Olivier pour obtenir en Suisse romande une croissance si possible légèrement supérieure à la moyenne nationale de deux pourcent. Olivier veut surtout convaincre les domaines spécialisés dans les grandes cultures qu'il vaut la peine de se reconvertir à l'agriculture biologique. On a pu voir parmi la soixantaine d'invités Dominique Kohli, le vice-directeur de l'Office fédéral de l'agriculture, ce qui montre que le développement de Bio Suisse est suivi avec attention par la Berne Fédérale.

>> Coordonnées de l'antenne romande...

DÉLICIEUSES GRILLADES: LA TRUITE À L'HONNEUR


Profiter de ces grosses chaleurs pour s'étendre sous un arbre, allumer le gril et se mouiller de temps en temps pour se rafraîchir - ne reste plus qu'une question à résoudre: qu'est-ce que je mets sur gril, des légumes, du poisson, de la viande? La question ne se pose pas pour Susanne Flückiger. Cette productrice de truite bio d'Uerkheim ZH www.bioforellen.ch conduit sa pisciculture bio selon le Cahier des charges de Bio Suisse depuis 2003. Elle vend ses truites à la ferme et sur les marchés de la région. Faire une truite entière au gril est pour elle le couronnement de toute grillade.

Certains, comme Michael Lütscher et Karin Messerli, préféreront de belles pièces de viande. L'auteur et la styliste culinaire décrivent sur leur nouveau blog ce qu'il faut griller et comment le griller. Surprise, ils mentionnent des morceaux de viande inhabituels pour les grillades…

>> Idée recette: Truite grillée sur son lit d'oignons nouveaux bio

LE CONCOURS D'INNOVATION "GRAND PRIX BIO SUISSE" EST OUVERT


Bio Suisse ouvre de nouveau cette année - pour la huitième fois - son concours d'innovation, le "Grand Prix Bio Suisse". Notre fédération veut soutenir avec ce prix d'encouragement des personnes qui s'engagent avec des prestations particulièrement novatrices et durables pour le développement de l'agriculture biologique et de la transformation bio en Suisse. Ce prix est doté de 10'000 francs. Les projets qui ont le plus de chances sont ceux qui servent à ancrer toujours mieux l'agriculture et la transformation biologiques dans notre société. Les projets qui relient et développent le tourisme et l'agriculture biologique peuvent aussi être déposés pour le Grand Prix.

Le délai d'inscription court jusqu'au 31 août 2015. Une courte description d'une à deux pages A4 suffit; des photos sont toujours utiles pour illustrer les projets, qui peuvent être déposés à Bio Suisse, Lukas Inderfurth, Responsable du Service médias, Peter Merian-Strasse 34, 4052 Bâle, lukas dot inderfurth at bio-suisse dot ch.

>> Vous trouverez le règlement ici...

CHEZ BIO SUISSE: ROLAND LENZ, DOMAINE VITICOLE LENZ, UESSLINGEN TG



POURQUOI AVEZ-VOUS PARTICIPÉ AU CONCOURS DES MEILLEURS VINS ORGANISÉ PAR BIO SUISSE ET LE MAGAZINE "VINUM"?

Nous vendons le vin d'environ 23 hectares de vignes. Avec une entreprise de cette taille, il faut être très actif dans la commercialisation. Donc nous participons à trois concours chaque année. Ce concours bio est cependant particulièrement important. Je trouve que tous les domaines viticoles biologiques qui visent une certaine qualité devraient y participer, car c'est seulement comme ça que le vin bio sera plus présent dans le public.

VOUS VOYEZ DE BONNES PERSPECTIVES POUR LE VIN BIO?

Pour moi, l'avenir c'est justement le vin bio. À l'étranger, de nombreux vignerons renommés étudient la possibilité de se reconvertir au bio. Cela produit une certaine pression - aussi en Suisse. Les consommateurs sont plus conscients des différences de qualité, et ils demandent de plus en plus que les vins soient non seulement bons mais aussi issus d'une production écologiquement durable.

QUELS SONT POUR VOUS LES PLUS GRANDS DÉFIS DANS LES VIGNOBLES?

Les maladies fongiques et les soins aux jeunes vignes. En agriculture biologique, une nouvelle plantation mettra quatre à cinq ans avant d'être productive. On a aussi plus de pertes et donc de replantations. Nous plantons chaque année environ 4'000 plants de vigne, ce qui représente de gros frais supplémentaires par rapport à la viticulture conventionnelle.

Sur le plan des maladies, chez nous c'est surtout le mildiou qui pose des problèmes. Nous devons impérativement trouver des solutions efficaces pour pouvoir maîtriser les maladies tout en diminuant les quantités de cuivre. Si on y arrive, de nombreux vignerons qui hésitent encore se reconvertiront au bio.

ET QUELS SONT LES DÉFIS DANS LA VINIFICATION?

Les différences entre les millésimes sont plus grandes en viticulture biologique parce que nous avons droit à moins d'additifs. La vinification doit donc se dérouler sans problèmes, et pour cela il faut des vendanges saines. Nous devons surveiller la fermentation de base et la fermentation malolactique spontanée en permanence pour pouvoir maîtriser l'acidité des vins.

>> Le site web du Domaine viticole Lenz

LE MONDE DU BIO EST EN MOUVEMENT. RESTEZ INFORMÉ DES DERNIÈRES ACTUALITÉS GRÂCE À NOTRE NEWSLETTER.